Mon Jardin les Livres

05 octobre 2018

Anne Perry - L'étrangleur de Cater Street - Série Charlotte Ellison et Thomas Pitt - Tome 1

Résumé de l'Editeur : 

L'étrangleur de Cater Street par Perry

 

Suffragette avant l'heure, la téméraire Charlotte Ellison n'aime ni l'étiquette ni le badinage des jeunes filles bien nées.

 Dévorant en cachette les faits divers des journaux, sa curiosité la mêlera à une affaire des plus périlleuses, aux côtés du séduisant inspecteur Pitt de Scotland Yard. 

Dans le Londres des années 1880, le danger guette et les femmes en sont souvent la proie ...

Sherlock Holmes en jupons, la divine Charlotte dénoue son premier crime et inaugure une longue série d'enquêtes haletantes, dévoilant une Angleterre victorienne pleine de secrets.

 

Mon Avis : 💓💓💓💓💓

 

Londres dans les années 1880.

 Des femmes sont étranglées et mutilées dans Cater street, une rue dans laquelle vivent des notables. 

Je n'ai pas boudé mon plaisir....

 

"Pourquoi, continua Charlotte, serait-ce un péché impardonnable pour une femme que de trahir un homme, et une peccadille, rien qui mérite de s'y arrêter, quand un homme trahit une femme? Un péché est un péché, aucun doute là-dessus, quelque soit celui qui le commet. Simplement, certains devraient bénéficier d'un surcroît d'indulgence pour cause d'ignorance ou de plus grande faiblesse? Est-ce le fléau de l'homme, une faiblesse plus marquée? On dit toujours que c'est nous, les plus faibles, ou bien est-ce seulement physiquement? Sommes-nous censées être plus forte moralement ?"

Posté par Moccha à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Jeff Rovin - La nuit des chauves-souris

Résumé de l'Editeur :

La nuit des chauves-souris par Rovin

Apparemment c'est une nuit comme les autres à New York.
Peu à peu le brouhaha de la ville s'est tu, laissant place au doux murmure de la nuit. Mais si on n'y prête un peu attention, venant du ciel résonnent de petits cris aigus, et de légers battements d'ailes. 

À ce moment-là, personne ne se doute de l'imminence d'un danger. Personne ne soupçonne que par millions elles arrivent. 

Personne ne sait encore qu'elles sont en possession d'un pouvoir : celui de tuer.
Elles ? 

Les chauves-souris.

 

Mon Avis : 💓💓💓

 

Sur la couverture il est écrit :
"S'il fallait situer Jeff Rovin, on le placerait entre Alfred Hitchcock et Stephen King.
La nuit des chauves-souris relevant du suspense hallucinant de l'un ainsi que des cauchemars diaboliques de l'autre".
Tout est dit.
Tremblez Lecteurs...

 

Posté par Moccha à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Guy Des Cars - La vengeresse

Résumé de l'éditeur : 


La vengeresse par Des CarsComment se venger d'un mari volage, mais trop tôt disparu ? se demande Christiane, la jeune veuve du peintre Serge Wyra.
Et voilà que naît dans son esprit un plan machiavélique destiné à anéantir ses rivales : femmes célèbres ou illustres inconnues, toutes celles qui, un jour ou l'autre, ont compté pour Serge.
De Lulu, le modèle famélique d'un Montparnasse aujourd'hui disparu, à Carole, la brune sculpturale qui a lié son destin à un ferrailleur milliardaire, en passant par la très cynique et distinguée lady Shelfield, toutes devront subir la froide vengeance de Christiane.


Un roman passionnant au dénouement des plus surprenants…

 

Mon Avis : 💓💓💓💓💓

 

Christiane est certes jolie et Serge a le don de rendre sur la toile, ce qui manque à toutes celles qui s'imaginent être au-dessus des autres : « la grâce, la jeunesse, la beauté, la distinction », alors qu'elles en sont toutes dépourvues.
Après sa disparition, Christiane organise une exposition « cent portraits », et en rencontrant les femmes qu'il a peintes pendant son mariage, elle s'aperçoit que son mari n'était pas du tout l'homme qu'elle imaginait : « le jeu, les femmes, la stérilité ». 


Décidément l'amour est aveugle…. 

 

On ne prête qu’aux riches et qu’aux morts ! La seule différence vient de ce que, pour les premiers, ça se passe de leur vivant et, pour les seconds, quand ils ne sont plus là pour flanquer une juste correction à tous ceux qui les encensent trop tard alors qu’ils savaient pertinemment que c’étaient leurs pires ennemis ! 

 

Posté par Moccha à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,